Actus

01/11/2017

Le bilan de Stéphane Palazzetti

posté à 14h22

Aloha!

En attendant d'annoncer la suite des événements avec l'organisation de la saison 2018, voici une rapide analyse du Coach concernant Kona 2017:

14 octobre 2017, 6ème finale du circuit Full-IRONMAN à Hawaii pour Yann. Après une brillante qualification obtenue à Boulder (1er M35-39 & 10ème au général) et une préparation optimale en vue de l’objectif, les voyants étaient au vert.

Les conditions climatiques sont peu sévères ce jour, même si Hawaii reste toujours un challenge physiologique, mécanique et psychologique particulier. C’est une course à part.

Un premier segment natation négocié en 1:01:41, avec une bonne gestion des crampes au niveau des membres inférieurs, phénomène récurrent pour Yann et pour lesquelles des pistes explicatives sont en réflexion.

Une bonne première transition (0:03:03) et Yann s’élance sur le segment cyclisme aux intensités pré-définies (230 W de puissance normalisée sur les 100 premiers km et 200 W de puissance normalisée pour les 80 derniers km). Malheureusement, Yann a connu des désagréments mécaniques (double crevaison) qui auront impacté négativement sa dynamique de course. L’analyse des données à postériori indique un temps de roulage effectif de 4:54:54, mais un temps officiel de 5:22:33, le débours de temps étant attribué aux réparations opérées. Les intensités inter-réparations ont globalement été respectées malgré un objectif de TOP100 envolé.

Yann est néanmoins resté mobilisé. Il est parti sur le marathon, et les 16 premiers km, à l’allure définie (4:05/km +/- 0:05/km) en vue d’un chrono de ~ 3:05:00, la suite du parcours étant beaucoup plus vallonné. Yann connait « un passage à vide », attribuable en grande partie à la dynamique de course impacté sur le segment cyclisme. Il boucle le marathon en 3:17:07. Il termine 284ème & 66ème M35-39 en 9:48:15 (+9.9% du temps du vainqueur en M35-39 : Christian HAUPT).

Yann est 6 fois Finishers à Kona, avec des fortunes diverses. L’année 2016 reste aujourd’hui pour lui la référence (97ème & 21ème M35-39 en 9:20:29). Nous ne serons jamais si en 2017, Yann pouvait rééditer cette performance, voir l’améliorer. Il y a donc quelques regrets, mais Hawaii reste Hawaii où il faut réussir le jour « J » à réunir tous les ingrédients de la performance. La chance en faisant partie.

Pour 2018, la finale du circuit Full-IRONMAN sera à nouveau l’objectif majeur pour Yann.

 

S.Palazzetti consulting


Autre news:
16/05/2018 : IM Santa Rosa 2018
16/05/2018 : hibernation 2018
30/01/2018 :
30/01/2018 : Les Voeux 2018 avant le " cut off"
17/10/2017 : IRONMAN WORLD CHMAMPIONSHIP 2017
13/10/2017 : D-2 Ca approche!
03/10/2017 : Pre IRONMAN WORLD CHAMPIONSHIP
30/07/2017 : Triathlon EDF Alpe d'Huez
05/07/2017 : Week end Triathlon Sablais!
15/06/2017 : First 35/39- 10 overall - 6th qualification


» Consulter les archives

RSS