Actus

13/08/2019

IM Lake Placid

posté à 19h30

Extinction des feux au 25ème km du marathon, plus de jambes, plus d’énergie, le mental dans les chaussettes…Mais finisher tout de même !

Voilà en gros le résumé de cette troisième expérience sur le circuit IRONMAN Professionnel dimanche dernier lors de l’IM Lake Placid, NY USA.
36 PRO au départ, une natation sans wetsuit pour les PROS, les groupes d’âges partant 15’ derrière nous ont le droit au néoprène.
Deux boucles pour effectuer les 3,8km dans le Lake Mirror, un cadre magnifique digne des images de « Davy CROCKETT ».
J’effectue le premier lap dans un « groupetto » avec ce premier temps de passage en 30’, le second tour sera plus compliqué car on doit naviguer au milieu des vagues de groupes d’âges prenant leur départ.
1h03 au final, effectivement j’ai perdu du temps dans ce second tour mais toujours au contact de mes « adversaires ».
Je craignais de sortir frigorifié de l’eau et ou flanqué de crampes, 73°F (22,7°C) c’est bon mais en skin suit un peu léger.
En revanche les premiers km du parcours cycliste étant peu exposés au soleil, je claque des dents mais c’est aussi une partie plutôt usante avec un enchaînement de « coups de cul » qui me feront monter en température.
Le parcours vélo se compose également de deux tours avec environ 1900m D+ au total et trois épingles avec demi-tour permettant de repérer les écarts.
Un première partie usante, une belle et longue descente, puis on longe une rivière, on atteint ensuite la partie la plus éloignée pour revenir sur Lake Placid sur cette portion montante (pas un col hors catégorie, mais ça grimpe).
Ce premier lap ce passe bien dans les cibles toujours au contact des autres concurrents, seul deux groupes d’âge (qui termineront sur l’avant de la course) que je connais me reviendront dessus, je garde donc confiance.
Le second tour va se compliquer, un vent d’orage monte, je commence à avoir mal aux lombaires et je commence à moins développer de watts. Cependant les écarts restent quasi identiques, c’est dire que les autres ne sont pas mieux que moi.
Je pause avec 5h17 (alors que mon temps de passage était de 2h35) j’ai donc bien perdu du temps, une transition très en souffrance le corps est verrouillé, ça n’annonce rien de bon.
Je pars en course à pied, le corps se délie, les sensations restent mauvaises mais je suis dans les allures à 4’15/km.
Egalement deux tours pour cette dernière étape, avec deux belles patates à passer donc deux fois.
On se croise suite au demi-tour, je suis toujours mal mais ça avance et je constate que les autres ne sont pas mieux, Daphné m’annonce que j’ai repris deux place et que je suis 18ème PRO.
Mais dans ma tête c’est déjà fait, l’objectif est de me retrouver le plus loin possible de l’aire de transition pour être certain de ne pas être tenté de « bâcher ». Au 25ème km je ne peux plus, je dois marcher et là commence le calvaire, à 12’/km je ne suis pas prêt de rentrer, mais je suis mal, je ne compte tout de même pas rentrer en voiturette de golf, je ne suis pas venu pour ça ni pour marcher mais il me faut au moins finir.
Sur le retour j’arrive à re-trottiner à 9’/km c’est-à-dire que ceux qui marchent vont aussi vite que moi. Je constate que certains de mes adversaires PRO sont dans le même état, mais ça ne changera rien.
Il me faudra presque 5h pour boucler le marathon soit 2h de plus que dans mes habitudes, j’ai mal partout mais j’ai terminé l’épreuve.
11h30 mon record de lenteur sur IM, 22ème et dernier PRO classé, environ 250ème au général.
Forcément, sur le coup, le mental est plutôt bas, il faut déterminer les causes de cette explosion, certainement un cumul de plusieurs facteurs.
Je voulais courir différemment durant cette année PRO, c’est chose faite  maintenant on va adapter la suite de la saison.
L’IM Wisconsin début Septembre sera certainement remplacé par un 70.3 et le plan B terminera la saison avec certainement l’IM Malaisie, loin d’être le plus simple, mais ça me laisse du temps pour faire une préparation complète !

Merci pour les messages et le suivi et à plus pour la suite des aventures !

 

result


Autre news:
11/09/2020 : 70.3 Les Sables d'Olonne 2020
04/05/2020 : les quelques Chiffres
11/12/2019 : IM Busselton WA Australia
20/09/2019 : Occitaman/Occitawoman
21/06/2019 : IM Lanzarote /70.3 Les SABLES
16/10/2018 : IRONMAN WORLD CHMAMPIONSHIP 2018 KAILUA KONA HI
16/05/2018 : IM Santa Rosa 2018
16/05/2018 : hibernation 2018
30/01/2018 :
30/01/2018 : Les Voeux 2018 avant le " cut off"


» Consulter les archives

RSS